Prestations

Un matériel de pointe pour des examens et des explorations non invasives

Gastro-entérologie

Le Gastro Centre se consacre à l'étude de l'appareil digestif ainsi qu'au traitement de maladies qui y sont liées. Nous traitons les organes comme l'intestin, l'estomac, l'œsophage ainsi que les glandes digestives (pancréas, foie, voies biliaires).

Notre centre utilise les meilleures technologies non invasives pour émettre un diagnostic ciblé des maladies gastro-intestinales tout en évitant ainsi tout dégât pour le coeur de nos patients.

Parmi les techniques que nous utilisons se retrouvent principalement:

  • une machine Echo-Color-Doppler de haute résolution, permettant la réalisation d'examens de grande précision pour le diagnostic des maladies du foie et du pancréas
  • des endoscopes, pour explorer tous les organes afin de dépister toute trace de maladie. Grâce à eux, tous les tissus sont visibles et nous pouvons émettre des photos en couleur des organes

Pourquoi consulter un gastro-entérologue?

Si vous remarquez des signes digestifs inhabituels, comme des vomissements rouge sang ou des selles noires, il peut s'agir d'une hémorragie digestive.

Des douleurs aiguës et persistantes doivent aussi vous amener à consulter rapidement.

Gastroscopie

La gastroscopie est une exploration de l'appareil digestif, indiquée pour le diagnostic des maladies de l’œsophage, de l’estomac et du duodénum, telles que l’œsophagite de reflux, l'hernie hiatale, la gastrite, l’ulcère gastroduodénal et les cancers.

La gastroscopie est effectuée à l'aide d'un gastroscope, instrument consistant en un long tube flexible composé de fibres optiques, qui est relié à une caméra et à une source de lumière.

Introduit par la bouche, il permet l'examen visuel direct de lésions de l'œsophage, de l'estomac et du duodénum. Suite à cela, le Gastro Centre pourra établir un diagnostic. Les endoscopies permettent aussi de réaliser des biopsies de tissus qui sont ensuite analysés en laboratoire.

Coloscopie

Elle permet d'examiner le rectum et le côlon grâce à une sonde, le coloscope, qui mesure 1,5 mètre de long et est introduit dans l'anus afin d'établir un diagnostic des polypes, d'un éventuel cancer du côlon ou de maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (maladie de Crohn par exemple).

Le coloscope, qui se glisse de l'anus vers le côlon, est contrôlé et actionné à l'aide de manettes. Il permet également la réalisation d'une biopsie grâce à des pinces qui se trouvent au bout de la sonde.

Comment se préparer à une coloscopie?

Un jour avant l'examen, nous vous conseillons un petit-déjeuner pauvre en fibres, avec, par exemple, un café ou un thé (avec ou sans sucre), des biscottes, du beurre, du miel ou de la gelée de fruits mélangés et sans pulpe. Pour le repas de midi, ne buvez que de l'eau, des jus de fruits dilués (sans pulpe), des sodas légers, du café noir ou un thé léger et éventuellement une soupe légère. Surtout, évitez tout traitement laxatif.